Le monde de l'édition et les libraires demandent une aide financière à l'Etat

Editeurs, distributeurs et libraires demandent une aide financière au gouvernement tchèque d'Andrej Babiš (ANO), suite à la décision de fermer tous les magasins, dont les librairies, en lien avec l'épidémie de coronavirus.

Une décision qualifiée de « fatale » pour le marché de l'édition tchèque, estiment les auteurs de la lettre ouverte qui rappellent l'importance de l'érudition et de la culture livresque. Les signataires précisent toutefois qu'ils soutiennent les mesures gouvernementales décidées afin de contenir l'épidémie de coronavirus.

Auteur: Anna Kubišta