Le nombre de ressortissants tchèques emprisonnés à l'étranger a doublé en 2011

Le nombre de ressortissants tchèques emprisonnés à l'étranger a doublé en 2011, d'après des chiffres publiés par le ministère des Affaires étrangères. Selon celui-ci plus de 1 000 citoyens purgeaient une peine de prison ou étaient incarcérés à l'étranger à la fin de l'année 2011, soit environ 400 de plus que l'année précédente. Ces chiffres sont très certainement plus importants car le ministère ne se base que sur les données reçues par les différentes missions diplomatiques à travers le monde. Selon ces sources, c'est à Londres que l'on trouve le plus de Tchèques incarcérés (141), suivi de Munich (134) et Madrid (105).

Auteur: Anna Kubišta