Le Parti social-démocrate tchèque demande la démission du ministre des Finances

Le Parti social-démocrate tchèque a appelé à la démission le ministre tchèque des Finances Miroslav Kalousek. Ce dernier est soupçonné d’avoir fait pression par téléphone sur le policier chargé de l’instruction dans l’affaire Parkanová. La vice-présidente de la Chambre des députés Vlasta Parkanová est soupçonnée d’être responsable d’un achat douteux d’avions militaires réalisé en 2009. Le ministre rejette cette accusation du policier concerné. Il avoue de lui avoir téléphoné mais seulement pour lui annoncer qu’il avait envoyé au ministère public des documents sur l’affaire Parkanová. Miroslav Kalousek a été critiqué pour ce coup de téléphone aussi par le premier ministre Petr Nečas.

Auteur: Václav Richter