Le Premier ministre a présenté les priorités de son gouvernement

Le Premier ministre, Jan Fischer, a présenté ce mercredi à la Chambre des députés les priorités de son gouvernement jusqu’aux élections législatives qui se tiendront au printemps prochain. Ces priorités ont été résumées en onze points essentiels. Pour faire face aux conséquences de la crise économique, le gouvernement n’entend pas soumettre à la Chambre basse de nouveau paquet de mesures de restriction. Par ailleurs, Jan Fischer a exclu tout changement au sein de son gouvernement, réagissant ainsi aux critiques émises par le Parti civique démocrate et la social-démocratie vis-à-vis de certains ministres intérimaires. Une des grandes priorités du cabinet sera bien entendu également l’achèvement du processus de ratification du Traité de Lisbonne d’ici la fin de l’année. Jan Fischer a assuré les députés qu’aucun nouvel appel d’offres dans le secteur public ne serait lancé par son cabinet. S’agissant de la privatisation de la compagnie aérienne tchèque ČSA/Czech Airlines, il a indiqué que le processus suivait son cours et qu’il était impossible de l’arrêter.