Le Premier ministre Petr Nečas se prononce pour une nouvelle réforme du baccalauréat

Selon le premier ministre tchèque Petr Nečas, le système des baccalauréats tchèque sous sa forme actuelle est mort et doit être remanié. La décision sur une nouvelle réforme du baccalauréat doit tomber avant l’automne prochain. La possibilité des changements dans ce sens n’a pas été exclue non plus par le ministère de l’Education. La réforme système des baccalauréats qui a été mise en application cette année est très critiquée et c’est à cause d’elle qu’a été rappelé de ses fonctions Pavel Zelený, chef du Centre pour la préparation des baccalauréats Cermat. Le premier ministre n’entend pas cependant mettre en cause l’importance du baccalauréat dans le système d’enseignement en République tchèque.

Auteur: Václav Richter