Le Premier ministre tchèque salue la décision des Ecossais de rester au sein du Royaume-Uni

Le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka a salué la victoire du non au référendum sur l'indépendance de l'Ecosse qui était organisé ce jeudi. Pour le social-démocrate, il s'agit "d'une bonne nouvelle à la fois pour l'Ecosse et pour le Royaume-Uni". La dislocation de ce pays aura constitué, selon le chef du gouvernement, "une vague nationaliste", susceptible d'emporter d'autres pays de la région, tels que l'Espagne ou la Belgique, et de renforcer les positions "pro-russes" en Ukraine. D'après la BBC, après dépouillement de 30 des 32 circonscriptions, les partisans du maintien au sein du Royaume-Uni ont obtenu 55,42% des suffrages tandis que ceux favorables à l'indépendance de l'Ecosse ont récolté 43,58%.

Auteur: Pierre Meignan