Le président a nommé ce mardi le nouveau ministre de la Culture

Le président Miloš Zeman a nommé ce mardi après-midi Lubomír Zaorálek (ČSSD) au poste de ministre de la Culture. Cette récente candidature issue des rangs des sociaux-démocrates a fait consensus la semaine dernière, mettant un terme au long feuilleton à rebondissements de la crise qui agite le gouvernement depuis au moins trois mois.

En avril dernier, le limogeage du directeur de la Galerie nationale de Prague, Jiří Fajt, avait suscité une vague de soutien en sa faveur et des appels à la démission à l’encontre du ministre de la Culture, Antonín Staněk. Le refus du président Zeman de signer le remplacement d’Antonín Staněk par un autre candidat du ČSSD, Michal Šmarda, avait poussé le chef de file du parti Jan Hamáček à parler de « crise constitutionnelle » et l'ombre d'un départ du ČSSD du gouvernement avait un temps plané sur la coalition gouvernementale.

Lubomír Zaorálek a été ministre des Affaires étrangères de 2014 à 2017 du gouvernement de coalition de Bohuslav Sobotka, déjà formé par les sociaux-démocrates et le mouvement ANO, ainsi que par les chrétiens-démocrates.

Auteur: Anna Kubišta