Le président du Parti ouvrier porte plainte contre le ministre de l’Intérieur

Le président du Parti ouvrier tchèque Tomáš Vandas a porté plainte contre le ministre tchèque de l’Intérieur Ivan Langer. Il lui reproche d’avoir soumis au gouvernement le projet de dissolution du Parti ouvrier. Le projet a été soumis au cabinet le 5 novembre et la décision à ce sujet doit être prise dans quinze jours. Le cabinet pourra ensuite appeler la Cour de gestion suprême à dissoudre le parti. Ivan Langer qualifie le Parti ouvrier d’extrémiste. Selon Tomáš Vandas la décision d’Ivan Langer est absolument absurde et sans aucun fondement juridique car le Parti ouvrier n’a jamais violé la loi.

Auteur: Václav Richter