Le prix des tarifs bancaires tchèques est le quatrième plus élevé en Europe

Les prix des services bancaires par rapport au PNB classent la République tchèque en quatrième position en Union européenne. Le domaine des tarifs bancaires en République tchèque n’est pas suffisamment transparent et concurrentiel pour permettre aux citoyens de s’orienter sur le marché de ses services. C’est ce qu’ont constaté, lors d’une conférence de presse, ce mardi, des représentants du Parti chrétien-démocrate KDU-ČSL. A leur avis, cette situation pourrait être améliorée par un débat public, une meilleure instruction des clients ou la possibilité de transférer les numéros des comptes lors que le client décide de changer de banque.

Auteur: Václav Richter