Le prix pour les droits de l'homme Homo Homini pour la militante syrienne Suad Nawfal

L'ONG Člověk v tísni va remettre le prix pour les droits de l'homme Homo Homini, décerné depuis 1994, à la militante syrienne Suad Nawfal. Cette enseignante s'est distinguée par ses protestations publiques contre l'Etat islamique. Elle viendra personnellement recevoir son prix, traditionnellement attribué lors du festival international du film documentaire Jeden Svět, dont la 17e édition aura lieu à Prague du 2 au 11 mars.

Auteur: Pierre Meignan