Le vice-Premier ministre contre la réouverture des stations de ski

Vice-Premier ministre social-démocrate et ministre de l’Intérieur, Jan Hamáček s’est opposé au projet de réouverture des stations de ski en République tchèque, proposé par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Karel Havlíček (ANO) et soutenu par le parti communiste.

Mercredi, sur son compte Twitter, Jan Hamáček a déclaré que la situation sanitaire actuelle, marquée par une nouvelle hausse des cas d’infection ce mardi, la surcharge des hôpitaux et la menace du variant britannique du coronavirus, n’était pas « propice à la réouverture des remontées mécaniques ».

Le lancement de la saison de ski, qui n’a duré que huit jours cet hiver en Tchéquie, du 18 au 26 décembre, doit être discuté ce mercredi, en Conseil des ministres.