Légère hausse du nombre d’avortements ces deux dernières années

Le nombre d’avortements en République tchèque a légèrement augmenté au cours des deux dernières années. Près de 41 500 interruptions de grossesse ont été recensées en 2008, soit une moyenne de 16 avortements pour 1 000 femmes. Ces chiffres ont été communiqués par l’Institut des informations et des statistiques sanitaires (ÚZIS). Sur les vingt dernières années, le nombre d’avortements a diminué d’environ 25 %, passant de 40 000 à 10 000 en moyenne par an. Selon les spécialistes, la principale raison de cette diminution est l’offre plus importante de contraceptions.