Les chrétiens-démocrates et les verts critiquent vivement le limogeage du ministre de la Justice

Selon Pavel Bělobrádek du parti chrétien-démocrate KDU-ČSL et Ondřej Liška du parti des Verts, la démission du gouvernement de coalition et l’organisation d’élections anticipées seraient la solution au règlement de la crise que traverse actuellement le système politique tchèque. Lors d’une conférence de presse, les deux leaders politiques ont fermement critiqué la décision du Premier ministre Petr Nečas (ODS) de limoger le ministre de la Justice Jiří Pospíšil (ODS). Selon eux, le Premier ministre devrait démissionner sans attendre puisque sa décision révèle l’existence d’une « pieuvre mafieuse » qui met à mal l’ensemble du système judiciaire, protégeant certaines personnalités contre des poursuites judiciaires.

Auteur: Paul Bauer