Les députés rebelles au sein de l’ODS permettront l’adoption du paquet de mesures fiscales

Mercredi, le gouvernement de Petr Nečas (ODS) pourrait réussir à faire voter le paquet de mesures fiscales à la Chambre des députés qui prévoit notamment la hausse d’un point des deux taux de TVA. Il y a quelques jours encore, le Premier ministre ne disposait pas de majorité de députés pour pouvoir passer cette réforme, dont l’adoption sera liée à la question de confiance au cabinet. Or, mardi soir, les députés « rebelles » au sein du Parti civique démocrate ODS ont annoncé qu’ils permettraient l’adoption du paquet : trois députés ODS ont annoncé leur intention de voter en faveur de nouvelles mesures fiscales, tandis que trois autres députés du parti, Petr Tluchoř, Ivan Fuksa et Marek Šnajdr vont renoncer à leur mandat avant le vote.