Les étudiants exclus des universités entre 1957 et 1989 ne seront pas indemnisés

Les étudiants qui ont dû abandonner leurs études entre 1957 et 1989 pour des raisons politiques ne seront pas indemnisés. Un décret gouvernemental accorde une indemnistation de 100 000 couronnes aux étudiants exclus de l'enseignement supérieur entre 1948 et 1956. Le Haut tribunal administratif jugeait le cas concret d'un homme qui avait dû quitter l'université en 1977 et auquel le tribunal municipal de Prague avait accordé 100 000 couronnes de dédommagement, en contradiction avec le décret gouvernemental. Le ministère de l'Education s'était pourvu en cassation et le Haut tribunal administratif a cassé le jugement. Le Haut tribunal administratif a estimé que la limitation des indemnisations peut certes être considérée comme injuste, mais que son objectif est légitime. La cour a rappelé que les purges au sein des universités ont été les plus importantes et les plus violentes pendant les huit premières années du communisme.

Auteur: Pierre Meignan