Les exportateurs tchèques saluent les effets de la dévaluation de la couronne tchèque

Grâce à l'intervention monétaire de la Banque nationale tchèque (ČNB), le volume des exportations tchèques aurait augmenté de 400 à 450 milliards de couronnes ces deux dernières années, soit d'environ de 15 à 16,5 milliards d'euros. C'est ce dont se félicite ce mardi Otto Daněk, le vice-président de l'Association tchèque des exportateurs. La dévaluation opérée par la Banque centrale permet de maintenir le cours de la devise tchèque autour de 27 couronnes pour un euro. Ce cours était préalablement d'environ 25 couronnes pour un euro et il le serait encore aujourd'hui, selon M. Daněk, si l'autorité monétaire tchèque n'avait pas procédé à cette intervention. Il ajoute qu'une modification de ce cours d'une seule couronne représente une somme de 143 milliards de couronnes pour les exportateurs (5,3 milliards).

Auteur: Pierre Meignan