Les gouvernements tchèque et israélien se sont rencontrés à Jérusalem

Les gouvernements tchèque et israélien se sont rencontrés ce mardi à Jérusalem avec à la clef la signature de différents accords de coopération dans les secteurs de la recherche ou de la défense. Arrivé lundi dans l’Etat hébreux, le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka est accompagné de plusieurs de ses ministres. Ce mardi matin, le social-démocrate a rencontré son homologue Benyamin Netanyahou du Likoud (droite nationaliste). A cette occasion, Bohuslav Sobotka a indiqué que la République tchèque soutenait le processus de paix au Moyen-Orient, qui devrait aboutir à la création de deux Etats indépendants : l’Israël et la Palestine. De son côté, Benyamin Netanyahou a apprécié que la République tchèque n’approuvait pas de solutions unilatérales.

La visite de trois jours s'achève mercredi avec une entrevue de la délégation tchèque avec le président israélien Reuven Rivlin puis avec une visite du site antique de Massada. Malgré l'intensification de la colonisation de la Cisjordanie au mépris du droit international, la République tchèque reste un des plus fidèles alliés d'Israël au sein de l'Union européenne. Les rencontres bilatérales entre les gouvernements des deux pays ont débuté en 2012 avec une première réunion à Prague.

Auteur: Pierre Meignan