Les musulmans se plaignent de l’islamophobie en Tchéquie

D’après l’Association Libertas Independant Agency, le musulmans qui vivent en République tchèque se plaignent de la montée de l’islamophobie, de l’antiarabisme et de l’atmosphère antimusulmane, après les attentats terroristes du 11 septembre aux USA. Pourtant, les milieux officiels, comme Jan Litomiský, délégué gouvernemental aux droits de l’homme, la ministre pour les droits de l’homme et les minorités, Džamila Stehlíková ou les spécialistes en matière d’islam n’ont pas enregistré une telle tendance.