Les représentants de la Macédoine et de la Bulgarie participeront au sommet des pays du V4 à Prague

Outre les Premiers ministres des pays du groupe de Visegrád (République tchèque, Pologne, Hongrie et Slovaquie), ce sont également le président de la Macédoine, Gjorge Ivanov, et le Premier ministre de la Burgarie, Boïko Borissov, qui participeront à un sommet extraordinaire organisé en lien avec la crise migratoire, qui se tiendra le 15 février à Prague. Cette information a été annoncée ce mercredi par le porte-parole du gouvernement, Martin Ayrer. Lors de ce somment, les pays discuteront entre autre d'une alternative selon laquelle les limites de Schengen pourraient être déplacées aux frontières sud de la Bulgarie et de la Macédoine afin de protéger l’UE de l’afflux de migrants. « Je considère comme important que les représentants de ces pays participent à cette discussion des pays du V4 sur la protection des frontières contre la migration illégale », a indiqué le Premier ministre tchèque, Bohuslav Sobotka. Il a également ajouté que si cette alternative était adoptée, la République tchèque leur pourrait aider à protéger les frontières en envoyant davantage de ses policiers.