Les sociaux-démocrates pragois éclaboussés par une affaire de corruption

La police anti-corruption a proposé d’inculper dix-sept membres de la branche pragoise du parti social-démocrate pour une affaire de corruption. Certains membres de cette formation d’opposition sont suspectés d’avoir payé des personnes pour qu’elles rejoignent le parti et soutiennent leurs propositions ou recommandations. Cette opération se serait déroulée à l’occasion des élections législatives et des municipales de Prague qui ont eu lieu en 2010. Deux des personnes suspectibles d’être poursuivies auraient versé des pots-de-vin tandis que les quinze autres les auraient reçu.

Auteur: Pierre Meignan