Les syndicalistes mécontents des réformes sociales proposées par le cabinet se réunissent samedi à Prague

Près de deux milliers de syndicalistes de toute la République tchèque se réunissent, samedi, au centre des Congrès à Prague pour formuler une attitude commune vis-à-vis du projet des réformes sociales et fiscales proposées par le gouvernement et qui donne lieu à des discordes. Depuis 1990, c'est la première fois qu'un rassemblement aussi représentatif de leaders et de représentants d'unions syndicales se réunit. Y seront présents également les syndicats des médecins et des cheminots qui ne sont pas membres de la Confédération tchéco-morave des unions syndicales qui organise la manifestation. Les syndicats qui rejettent les réformes adresseront un appel aux politiciens les invitant à les stopper.