Les syndicats demandent à augmenter le budget des soins médicaux dans les maisons de retraite et dans les centres pour handicapés

Les syndicats de la santé, l’Association des fournisseurs de services sociaux et l’Association des régions demandent à augmenter au moins de 5 % la somme accordée aux soins médicaux des personnes résidant dans les maisons de retraites et dans les centres pour handicapés ou pour les personnes atteintes de la démence. Or, le financement de ces établissements, qui sont gérés par le ministère du Travail et des Affaires sociales, est inférieur à celui des établissements médicaux, et cela même si les soins prêtés sont équivalents. Les syndicalistes s’opposent notamment au fait que l’assurance maladie ne couvre qu’un tiers des dépenses réelles et ils invitent à ce que les salaires de quelque 5500 infirmiers travaillant dans le secteur des services sociaux s’égalisent avec ceux des employés des hôpitaux. La Caisse d’assurance maladie (VZP), pour sa part, a promis une prochaine hausse du budget en fonction de l’état de l’économie tchèque.