Les Tchèques pourront bientôt voyager dans la majorité des pays européens

Le gouvernement tchèque a de nouveau assoupli, lundi, les conditions de voyage, lundi. A compter du 15 juin, les ressortissants tchèques pourront ainsi voyager sans restriction dans la majorité des pays de l’Union européenne. Les diverses destinations ont été réparties en trois catégories, selon les risques d'un point de vue épidémiologique.

Les Tchèques pourront voyager sans avoir à présenter de test Covid-19 négatif et sans obligation de quarantaine à leur retour dans tous les pays voisins, ainsi qu’en Grèce, en Croatie ou en Bulgarie. La Hongrie, la Norvège, la Finlande, la Suisse ou encore les pays baltes se rangent également parmi les « pays sans risque ». En revanche, les voyageurs tchèques revenant du Royaume-Uni et de Suède, pays qui affichent un niveau de risque élevé, devront présenter un test Covid-19 négatif à la frontière ou passer deux semaines en quarantaine.

Cette obligation reste en vigueur également pour les personnes en provenance notamment de la France, de la Belgique, de l’Italie ou de l’Espagne, considérés comme des « pays à risque moyen ».