L’Etat est devenu propriétaire de la maison natale de Jan Palach qui sera transformée en mémorial

L’Etat tchèque a pris possession de la maison natale de Jan Palach. Le Musée national est chargé de la gestion d’un édifice qui sera transformé en musée dédié à la mémoire de l’étudiant qui s’est immolé par le feu en 1969 sur la place Venceslas à Prague pour protester contre l’occupation de la Tchécoslovaquie par les troupes soviétiques. Dans les semaines à venir, un concours d’architecture sera lancé à cette fin par le ministère de la Culture. Il y a un peu moins d’un an et demi de cela, l’Etat a annoncé qu’il contribuera à hauteur de six millions de couronnes (environ 220 000 euros) au financement. Jan Palach est né dans le village de Všetaty, en Bohême centrale. L’association Národ pohasl (La nation s’est éteinte) est à la tête du projet qui vise à sauver le bâtiment de la démolition et à l’installation d’une exposition. Son ouverture est prévue d’ici à 2018.