Lidice célèbre ce samedi le 70e anniversaire de la reconstruction du village rasé par les nazis

D’importantes cérémonies seront organisées à Lidice (Bohême centrale) ce samedi après-midi à l’occasion du 70e anniversaire de la pose de la première pierre du nouveau village. A cette occasion, le président de la République, Miloš Zeman, l’ambassadrice du Royaume-Uni à Prague et le chargé d’affaires de l’ambassade américaine se verront remettre symboliquement les clefs de la ville en remerciement du soutien apporté à la construction du nouveau village. Des musiciens mexicains, des danseuses brésiliennes ou encore un joueur de cornemuse écossais figurent également au programme.

L’ancien village a été totalement détruit par les nazis durant la Deuxième Guerre mondiale, en représailles à l'Opération Anthropoïde, ayant débouché sur l'attentat dirigé, le 27 mai 1942, à Prague, contre Reinhard Heydrich, le protecteur adjoint du Reich en Bohême-Moravie. Les Allemands avaient alors cru que les deux auteurs de l’attentat avaient été hébergés à Lidice. La construction du village, à l’ouest de son emplacement initial, lequel a laissé la place à un mémorial, a débuté en 1947. Situé à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Prague, Lidice compte aujourd’hui 565 habitants.