L’initiative ProAlt lance une campagne contre les réformes sociales du gouvernement

L’initiative ProAlt a lancé ce lundi une campagne contre les réformes sociales du ministère du Travail et des affaires sociales. Sur un site web spécialement créé pour l’occasion, des militants montrent les incidences néfastes, selon eux, de la nouvelle carte sociale (S-Karta) que les bénéficiaires de prestations sociales devront tous bientôt détenir et destinée, pour ses promoteurs, à lutter contre la fraude aux allocations. Pourtant cette dernière ne représenterait que 0,35% du total des prestations sociales. ProAlt considère également que les réformes en cours s’inscrivent dans une logique de privatisation des services publics et ne profitent qu’à quelques-uns.

Auteur: Pierre Meignan