L’invitation de Geert Wilders en République tchèque ne sera pas annulée

Le très conversé parlementaire néerlandais Geert Wilders ne pourra pas prononcer un discours et présenter son film Fitna, critique contre le Coran, au Sénat tchèque, mais il sera quand même invité en TCHéquie. Une déclaration du sénateur Jiří Oberfalzer, membre du Parti civique démocrate (ODS) et farouche opposant au Traité de Lisbonne. Ce dernier a initié la venue de Geert Wilders qui devait être invité du Sénat. La décision initialement prise par la commission médiatique de la Chambre haute du Parlement, qui autorisait la tenue de ce discours, a été annulée, jeudi, suite à une demande formulée par le président du Sénat, Přemysl Sobotka. Geert Wilders prononcera donc son discours à un autre endroit.

Auteur: Václav Richter