L’ODS soutient l’attitude du premier ministre tchèque vis-à-vis des mesures pour sauver la zone euro

La direction du parti civique démocrate (ODS), formation principale de la coalition gouvernementale tchèque, soutient l’attitude du chef du parti et premier ministre Petr Nečas vis-à-vis du projet d’accord intergouvernemental sur les mesures pour sauver la zone euro et renflouer le Fonds monétaire international. Selon Petr Nečas, la décision du gouvernement tchèque ne doit être prise qu’après une analyse détaillée et une évaluation des conséquences qu’un tel pas pourrait avoir pour la République tchèque. Cette information a été donnée à l’agence ČTK par l’attaché de presse de l’ ODS, Tomáš Bartovský.

Auteur: Václav Richter