L’organisation Transparency International demande que les hommes politiques tchèques ne cachent pas leurs contacts avec les lobbyistes

L’organisation Transparency International République tchèque demande que les membres de gouvernement, députés et sénateurs publient les informations sur leurs rencontres avec les lobbyistes et les sujets traités lors de ces rencontres. Les lobbyistes et les sociétés de lobbying devraient être en plus soumis à un enregistrement obligatoire stipulé par la loi. Une déclaration du président du Conseil d’administration du Transparency International République tchèque Václav Láska. Selon cette organisation les hommes politiques devraient publier les informations sur leurs contacts avec les personnes cherchant à les influencer volontairement sans y être contraints par la loi.

Auteur: Václav Richter