L’urne contenant les cendres de Václav Havel a été déposée dans le caveau familial

C’est au cimetière de Prague-Vinohrady, dans le 2e arrondissement de la capitale, qu’a été déposée, ce mercredi, l’urne contenant les cendres de Václav Havel. La cérémonie s’est déroulée en présence de sa famille et de ses proches collaborateurs. L’urne a été déposée dans le caveau de la famille Havel, où est également enterrée la première épouse de Václav Havel, Olga, décédée en janvier 1996. Ce mercredi, quinze ans se sont écoulés depuis le second mariage de l’ancien président tchèque avec Dagmar Havlová.

Dernières nouvelles

  • Mise en garde contre l'envoi de faux SMS de tests Covid

    27/10/2020

    L'Hôpital universitaire de la ville de Prague a mis en garde le public contre l'envoi de faux SMS contenant les résultats de tests Covid. Certaines personnes ont ainsi reçu des messages alors qu'ils ne s'étaient pas fait dépistés. D'autres personnes, qui ont subi un test, auraient par ailleurs reçu de faux résultats.

    Ces envois de SMS, mais aussi d'e-mails, seraient le résultat d'une cyberattaque à l'encontre de l'hôpital. La police tchèque a ouvert une enquête, et l'hôpital collabore actuellement avec l'Agence nationale tchèque de sécurité informatique et cybernétique ((NÚKIB).

    Auteur: Anna Kubišta
  • Covid-19 : contaminations journalières en légère baisse lundi, hausse des hospitalisations et décès

    27/10/2020

    Après une hausse constante des cas de contamination ces dernières semaines, et un nouveau record, dimanche, pour un jour chômé, leur nombre est retombé, lundi, aux alentours de 10 000 (10 273 très précisément). Ce nombre demeure toutefois la hausse la plus importante pour un lundi depuis le début de l'épidémie. Lundi dernier, la Tchéquie comptait 2 200 cas de moins, selon les chiffres du ministère de la Santé.

    162 785 personnes sont actuellement malades du Covid-19 en Tchéquie, la plupart n'ayant que des symptômes légers. Mais le nombre de personnes hospitalisées et le nombre de décès est en hausse : 2 365 personnes sont décédées des conséquences de la maladie et, à la date de dimanche soir, 5 613 personnes étaient hospitalisées, dont 800 dans un état grave.

    Le taux de reproduction du coronavirus (R effectif ou R0) a légèrement baissé et est cette semaine d'environ 1,36, par rapport à début octobre où il avait atteint 1,5. Mais celui-ci doit passer en-dessous de 1 pour qu'il soit possible de constater un ralentissement de l'épidémie.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Le président va rencontrer ce mardi le candidat pressenti au poste de ministre de la Santé

    27/10/2020

    Le président tchèque Miloš Zeman va rencontrer ce mardi après-midi le candidat pressenti au poste de ministre de la Santé. Si le Premier ministre n'a pour l'heure pas révélé son identité, le nom du directeur-adjoint de l'Hôpital universitaire de Brno Jan Blatný est fréquemment évoqué, depuis sa rencontre dès vendredi dernier avec Andrej Babiš, au siège du gouvernement.

    Le Premier ministre a appelé l'actuel ministre de la Santé Roman Prymula à démissionner suite à la publication, vendredi matin, par le tabloïd Blesk de photographies le montrant sortir – sans masque – d'un restaurant pragois, alors que tous les établissements de restauration sont officiellement fermés dans le cadre des mesures sanitaires.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Le gouvernement tchèque impose un couvre-feu dans tout le pays

    27/10/2020

    Le gouvernement tchèque a adopté et annoncé de nouvelles mesures de restriction, ce lundi soir, pour tenter de freiner la propagation du Covid-19, alors que les chiffres restent en forte hausse. Concrètement, il s’agit notamment de l’instauration d’un couvre-feu à compter de ce mercredi. Les Tchèques seront donc sommés de rester chez eux entre 21h00 et 4h59. Des dérogations à cette interdiction de circulation nocturne seront accordées notamment pour des motifs professionnels.

    Les commerces de détail seront également nouvellement fermés le dimanche ainsi que les autres jours de la semaine  entre 20h00 et 5h00. Les supermarchés resteront ouverts. La vente sur les marchés en plein air sera également limitée : une distance d’au moins deux mètres entre les stands devra être respectée et le nombre maximal de personnes autorisé sera de 20 sur une superficie de 400 mètres carrés. Stations-services et pharmacies resteront ouvertes, ainsi que les commerces dans les gares ou aéroports.

    Ces nouvelles mesures seront appliquées jusqu’à la fin de l’état d’urgence le 3 novembre. Toutefois, ce mardi, le gouvernement sollicitera la Chambre des députés afin de le prolonger de 30 jours supplémentaires.

    Les écoles maternelles restent ouvertes. Aucune modification n’a été annoncée concernant les autres par le ministre de la Santé, Roman Prymula. Les écoles primaires, collèges, lycées et universités restent donc pour l’heure toujours fermées jusqu’au 3 novembre.

    Par ailleurs, le gouvernement recommande aux employeurs de favoriser au maximum le télétravail dans tous les secteurs d’activité où cela est possible.

  • Un hôpital de campagne en cours de construction à Brno aussi

    26/10/2020

    Les travaux de construction d’un hôpital de réserve ont commencé à Brno dans un des pavillons du Parc des expositions. Le projet, dont la mise en service est prévue d’ici à deux semaines, est financé par la ville. Son fonctionnement sera assuré par l’Hôpital universitaire de Brno, qui est la deuxième plus grande ville tchèque.

    Quelque 300 lits destinés à la prise en charge de patients du Covid-19 seront installés. Cet hôpital ne servira que si la capacité d’accueil de certains hôpitaux dans la région s’avère insuffisante. Un hôpital similaire de campagne a également été édifié à Prague la semaine dernière.

  • « Arrêtez de fumer, vous libérerez des lits dans les hôpitaux », appellent des médecins tchèques

    26/10/2020

    Les fumeurs pourraient aider les malades et les professionnels de la santé surmenés par l’épidémie de coronavirus s’ils abandonnaient leurs mauvaises habitudes ou si, au moins, ils réduisaient leur consommation de cigarettes. Tel est le sens de l’appel lancé ce lundi par plusieurs médecins, intitulé « Arrêtez de fumer – vous libérerez des lits pour les patients contaminés ».

    Un appel similaire avait déjà été lancé au printemps dernier lors de la première vague de l’épidémie. Toutefois, la situation actuelle dans les hôpitaux, confrontés à une pénurie de personnel et à une capactié d’accueil limitée, est beaucoup plus grave, selon les lanceurs de l’appel.

    « Les fumeurs qui réduiraient leur consommation de moitié ou ne serait-ce que de quelques cigarettes rendraient un grand service, car cela aurait des effets sur le nombre d’hospitalisations. Une réduction d’un dixième de la consommation de cigarettes permettrait de libérer plusieurs centaines de lits dans les unités de soins intensifs », a expliqué l’un d’entre eux.

  • Météo

    26/10/2020

    Comme ce lundi, la grisaille reste de mise sur l’ensemble du territoire ce mardi, jour de la fête des Šarlota et Zoe. De la pluie est attendue dans une grande moitié est du pays.

    Les températures varient entre 8 °C à Karlovy Vary (Bohême de l’Ouest) et 14 °C à Zlín (Moravie de l’Est).

  • Solidarité : des respirateurs en provenance de toute l’Europe arrivent en République tchèque

    26/10/2020

    Après la livraison de 150 exemplaires en provenance de la Hongrie, 45 appareils médicaux d’assistance respiratoire sont arrivés en République tchèque en provenance d’Autriche ce lundi. Ces « ventilateurs » destinés aux patients placés en réanimation ou en soins intensifs seront ensuite distribués dans les hôpitaux du pays en fonction de leurs besoins par le ministère de la Santé et la cellule gouvernementale chargée de la gestion de la crise sanitaire.

    Avant cela, samedi, la République tchèque a déjà reçu une trentaine d’appareils provenant de la réserve européenne commune de matériel médical (resEU), qui se trouve en Roumanie. La livraison de 105 exemplaires supplémentaires par les Pays-Bas est également en cours de discussion. L’OTAN mettra elle aussi une soixantaine d’appareils à disposition des autorités tchèques.

  • Les marchés de Noël à Prague annulés

    26/10/2020

    Les traditionnels marchés de Noël ne se tiendront pas à Prague cette année en raison de l’épidémie de coronavirus. Attendue, la décision a été confirmée, ce lundi, par la municipalité. Un sapin sera néanmoins installé sur la place de la Vieille-Ville, de même peut-être que quelques stands. Tous les concerts et autres festivités qui enrichissent habituellement le programme de ces marchés sont également annulés.

    « La concentration très importante de gens au même endroit empêche la tenue de ces marchés, a expliqué un conseiller. Compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique, les maintenir dans la forme à laquelle nous étions habitués ces dernières années serait très mal venu. Toutefois, nous ne voulons pas complétement supprimer les célébrations de Noël, et ce y compris pour des raisons psychologiques. »

  • Covid-19 : les professionnels de la santé de plus en plus touchés

    26/10/2020

    Plus de 13 000 médecins, infirmières et autres professionnels de la santé en République tchèque sont actuellement positifs au Covid-19, a fait savoir, ce lundi, à la Radio tchèque, le président de la Chambre des médecins tchèque (ČLK). 2 600 médecins et quelque 6 000 infirmières notamment sont porteurs du virus, confirmant la forte hausse des chiffres de ces derniers jours.

    Environ un millier de professionnels de la santé sont testés positifs quotidiennement, et ce alors que beaucoup d’hôpitaux sont désormais confrontés à une pénurie de personnel dans certains départements. Selon l’Office tchèque des statistiques, quelque 50 000 médecins et 117 000 autres personnes travaillent dans le secteur de la santé en République tchèque.