Manifestation des squatteurs sur la place Palacký

Une manifestation d’une centaine de squatteurs et de leurs sympathisants a eu lieu ce samedi sur la place Palacký dans le centre de Prague. Des personnes présentes ont protesté contre la manière dont une société de sécurité privée avait évacué, mardi, le squat Milada servant de gîte à une vingtaine de jeunes gens. Milada, le seul véritable squat de la capitale tchèque, était installé dans les murs d’une villa abandonnée dans le 8e arrondissement de Prague qui a reçu un nouveau propriétaire. Trois logements dans un immeuble privé, près de la place de la République dans le centre de Prague, ont été offerts aux squatteurs évacués par le propriétaire de l’édifice contre un loyer symbolique d’une couronne. Des locataires de l’immeuble qui paient cher leur loyer ont manifesté un désaccord. Le ministre des droits de l’homme et des minorités Michael Kocáb est personnellement intervenu dans cette affaire pour proposer une solution aux squatteurs. Son initiative a été qualifiée de strictement privée par le cabinet qui a pris ces distances de ce geste.