Martin Bursík réélu président du parti des Verts

Martin Bursík, ministre de l'Environnement au sein du gouvernement de Mirek Topolánek, a été réélu président du parti des Verts en obtenant 227 des 349 voix. Martin Bursík devait faire face à une rude campagne menée par l’ancienne ministre de l’Education, Dana Kuchtová, qui n'a finalement obtenu que près d'un tiers des voix. Celle-ci n'a pas réussi non plus à défendre son poste de premier vice-président du parti. C'est le ministre de l'Education nationale, Ondřej Liška, qui a été élu à sa place et qui sera désormais le numéro deux des Verts. Le congrès du parti des Verts qui a commencé vendredi après-midi dans la ville de Teplice, en Bohême du nord, s'est terminé ce dimanche soir. Les délégués ne sont pas arrivés à définir un nouveau concept des status du parti qui s'est présenté comme une question très épineuse. Ce parti écologiste est la plus petite des trois formations politiques de l’actuelle coalition gouvernementale.