Martin Schulz incite ironiquement Václav Klaus à retourner en Irlande

Le chef des socialistes au Parlement européen, Martin Schulz, s'est félicité mardi de ce que le camp du oui au traité européen de Lisbonne ait progressé en Irlande après la polémique provoquée par le président tchèque Václav Klaus lors de sa visite à Dublin. « Les opinions favorables au oui ont augmenté après la visite de M. Klaus en Irlande, et je souhaiterais qu'il se rende plus souvent là-bas. Je lui dis: allez à Dublin, plus vous y irez, plus le oui progressera !", a déclaré le président du groupe socialiste au Parlement européen. Le président tchèque a suscité un tollé lors d'une visite d'Etat en Irlande la semaine dernière, en allant dîner avec le milliardaire Declan Ganley, chef de l'organisation Libertas, fer de lance du "non" au traité de Lisbonne.