Ministère : un tiers des personnes vivant dans un ghetto se trouve dans la région d'Ustí nad Labem

Un tiers des personnes vivant dans un ghetto se trouve dans la région d' Ustí nad Labem, dans le nord de la Bohême. Entre 36 000 et 38 500 personnes vivraient dans les rues et quartiers de ces zones défavorisées qui s'élèvent au nombre 89. Ces dernières représentent 15% de tous les ghettos de République tchèque. Telles sont les conclusions d'un rapport du ministre des droits de l'Homme Jiří Dienstbier, qui doit être débattu lundi par le gouvernement, lors d'une session décentralisée dans la région d'Ustí. Elles découlent d'une analyse des zones défavorisées et d'exclusion préparée par le ministère du Travail et des Affaires sociales.

Auteur: Anna Kubišta