Ministre de la Défense : l’armée devrait posséder entre 10 000 à 15 000 soldats de réserve

Le ministre de la Défense, Martin Stropnický, a fait savoir qu’en cas de menace l’armée tchèque devrait avoir à sa disposition entre 10 000 à 15 000 soldats de réserve. Lors d’un entretien télévisé, Martin Stropnický a indiqué que ce groupe devrait déjà être formé au moment où le gouvernement constaterait un cas de menace potentielle. Le ministre de la Défense a fait savoir que si une armée professionnelle devait être composée d’environ 27 000 soldats, la République tchèque n’en possédait pas les moyens financiers nécessaires. A l’heure actuelle, l’armée tchèque compte un peu moins de 20 000 soldats.