Ministre de la Santé : de nombreux restaurants ne respectent pas la fermeture à 22h

Vendredi soir, la police tchèque est intervenue dans de nombreux bars et restaurants qui sont restés ouverts après 22h00, malgré l’obligation de fermeture à compter de cette heure précise et jusqu’à 6h00. L’information a été communiquée par le ministre de la Santé Jan Blatný qui s’est référé aux données fournies par le président de la police.

Jan Blatný a dénoncé cette « attitude irresponsable et inacceptable », et a demandé l’introduction de fortes amendes dissuasives, à hauteur de plusieurs millions de couronnes.

Jeudi dernier, le pays est passé du niveau d’alerte épidémiologique 4 au niveau trois, ce qui a permis la réouverture de tous les commerces, restaurants et hôtels. Toutefois, les restaurants ne doivent pas dépasser la moitié des couverts disponibles, en limitant le nombre de personnes à quatre par table.

Le ministre de la Santé a évoqué une nouvelle fermeture des établissements de restauration en cas de détérioration de la situation sanitaire.