Ministre des Finances : le déficit du budget de l’Etat pourrait atteindre 500 milliards de couronnes

Ministre des Finances, Alena Schillerová prévoit une nouvelle augmentation du déficit du budget de l’Etat pour cette année, prévu jusqu’à présent à 300 milliards de couronnes (11,1 milliards d’euros), ce qui représenterait déjà le déficit le plus élevé dans l’histoire de la République tchèque. D’après les nouvelles estimations, le déficit pourrait grimper jusqu’à 500 milliards de couronnes (18,7 milliards d’euros), a déclaré la ministre mercredi, dans une interview à la Télévision publique.

En décembre dernier, la Chambre basse du Parlement avait voté une loi des finances qui tablait pour 2020 sur un déficit d’un montant de 40 milliards de couronnes (1,5 milliard d’euros).

Fin mars, une première augmentation à 200 milliards de couronnes avait déjà été acceptée par les parlementaires. Le 22 avril, les députés ont voté en faveur d’une nouvelle hausse à 300 milliards de couronnes, censée financer les différentes dépenses nécessaires pour faire face à la crise.