Mirek Topolánek a remis la démission de son cabinet

Ce jeudi après-midi, le Premier ministre Mirek Topolánek a remis la démission de son cabinet au président de la République Václav Klaus qui l’a acceptée. Auparavant s’est déroulée une réunion ministérielle extraordinaire qui a approuvé la démission. Mirek Topolánek continuera d'assurer ses fonctions jusqu'à ce que soit nommé son successeur par le chef de l'Etat. Vendredi, Vaclav Klaus recevra au château le chef des sociaux démocrates Jiri Paroubek, mais également celui des chrétiens démocrates, Jiri Cunek.

Dans un débat télévisé diffusé mercredi soir, le Premier ministre a accusé le président de la République d'avoir initié, en commun avec ses alliés, la chute du gouvernement. Selon ses propres paroles, Václav Klaus, qui s'oppose à la ratification du Traité de Lisbonne, ne veut pas que la présidence tchèque de l'Union européenne soit couronnée de succès. Mercredi, Mirek Topolánek a pourtant assuré à Strasbourg ses homologues européens que son cabinet démissionnaire mènerait à bien cette présidence.

Auteur: Anna Kubišta