Mort du président de l’Association des anciens prisonniers politiques

Le président de l’Association des anciens prisonniers politiques, Stanislav Stránský, est mort des suites d’une maladie, mardi, à Prague. Stanislav Stránský était âgé de 89 ans. L’information a été communiquée, ce mercredi, par le secrétaire de la Confédération. Militaire après la Deuxième Guerre mondiale, Stanislav Stránský avait été de l’armée en 1946 pour avoir protesté contre sa politisation. Il avait ensuite émigré en 1948, année de la prise du pouvoir par le Parti communiste. De retour en 1949, il avait été arrêté et condamné à 14 ans de prison pour espionnage et trahison. En 1968, Stanislav Stránský avait contribué à la création du club des prisonniers politiques K-231. En 1989, il s’était engagé à la Confédération des prisonniers politiques, avant de fonder l’Association des anciens prisonniers politiques en 1994, dont il est devenu le président. En 2000, Stanislav Stránský avait été décoré de la Médaille du Mérite par Václav Havel.