Nadiya Savchenko conseille au chef de l’Etat tchèque de « mieux analyser les menaces potentielles »

En visite à Prague suite à l’invitation de l’eurodéputé tchèque Pavel Svoboda, l’ancienne pilote et actuelle députée ukrainienne, Nadiya Savchenko s’est adressée au chef de l’Etat, Miloš Zeman, lors d’une conférence de presse, en lui conseillant de « mieux analyser les menaces potentielles, pour que la République tchèque ne finisse pas comme l’Ukraine, qui avait été surprise par l’annexion de la Crimée par la Russie et par le déclenchement de la guerre à l’est de l’Ukraine. ». Nadiya Savchenko a notamment fait savoir que : « La pire chose c’est que Miloš Zeman croit qu’il existe en Russie quelque chose comme un procès équitable. ». La députée a également remercié les organisations non gouvernementales tchèques de l’avoir soutenue pendant son emprisonnement en Russie. Aucune rencontre avec le président Miloš Zeman n’est toutefois prévue.

Emprisonnée en Russie en 2014 pour sa présupposée participation à l’assassinat de deux journalistes russes, Nadiya Savchenko avait été libérée deux ans plus tard en échange de deux militaires russes tenus prisonniers en Ukraine.