Natálka, la petite fille rom brûlée dans l’incendie de Vítkov, a quitté l’hôpital

La petite Natálka, qui avait été gravement brûlée suite à l’incendie criminel de sa maison dans la ville de Vítkov, en avril dernier, a quitté l’hôpital après huit mois de soins. Elle avait subi des brulures au deuxième et troisième degré sur plus de 80% de son corps. Après la sortie d’hôpital, elle devra encore s’y rendre deux fois par semaine et ses parents doivent lui assurer des soins quotidiens. Rappelons que ce sont des cocktails Molotov lancés sur la maison, en pleine nuit, par des partisans de l’extrême-droite qui est à l’origine de l’incendie. Quatre personnes ont été inculpées. Ils encourent des peines de 12 à 15 ans de prison.