Netanyahou adresse une lettre à Zeman pour le féliciter de la position du Parlement tchèque

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, du parti nationaliste du Likoud, a adressé une lettre au chef de l'Etat Miloš Zeman pour le féliciter de la position critique du Parlement tchèque à l'égard de l'Unesco. Le leader israélien parle même d'une décision "courageuse et inspirante". La résolution de l'Unesco évoquait le statut de Jérusalem et évoquait Israël comme une "puissance occupante". Les députés tchèques ont critiqué cette prise de position et appelé le gouvernement à envisager de ne plus financer l'organisation internationale. La République tchèque est l'un des plus proches alliés européens d'Israël malgré sa politique de colonisation, à Jérusalem-Est comme en Cisjordanie, et ses violations répétées du droit international. Netanyahou a également indiqué qu'il espérait pouvoir à nouveau très bientôt inviter Zeman en Israël.

Auteur: Pierre Meignan