Paradis fiscaux : le projet d’accords avec Guernesey et l’île de Man adopté

Le gouvernement a adopté le projet d’accords relatifs à l’échange d’informations avec les « paradis fiscaux » que sont les îles de Guernesey et de Man. La République tchèque aura ainsi désormais la possibilité de vérifier si les entreprises tchèques payent bien leurs impôts sur leurs revenus et leurs biens dans ces paradis fiscaux. Il s’agit du premier accord du genre signé par le gouvernement tchèque. En 2009, un peu plus de 11 000 sociétés tchèques au total possédaient leur siège à l’étranger dans des pays considérés comme des paradis fiscaux, soit environ 3,5 % des entreprises exerçant une activité en République tchèque.