Pas d’accord pour nommer un nouveau chef de la police

Le comité chargé de sélectionner un nouveau chef de la police a rejeté les deux candidats au premier tour. Il doit se retrouver dès mercredi afin d’examiner la candidatures de trois autres personnes. Le processus de sélection, proposé par le ministre de l’Intérieur Radek John, a suscité la controverse sur la scène politique tchèque et divise le gouvernement de coalition. Le premier ministre Petr Nečas a déclaré qu’il était inacceptable que le futur chef de la police soit co-sélectionné par des personnes hiérarchiquement inférieures. Des experts ont même estimé que ce processus était illégal.

Auteur: Anna Kubišta