Piratage informatique contre des sites d'entreprises appartenant à Andrej Babiš

Des pirates informatiques se revendiquant du groupe Anonymous ont lancé plusieurs attaques lundi contre des sites internet d'entreprises appartenant à Andrej Babiš, le ministre des Finances et chef du mouvement ANO. Ils demandent le retrait de la loi sur le registre électronique centralisé des recettes des entreprises, qui permet de tracer le paiement de la TVA, et de la loi sur les jeux de hasard, qui permet aux autorités de bloquer des sites illégaux de jeu en ligne. Les sites du groupe Agrofert ou bien de la boulangerie industrielle Penam ont par exemple été affectés. Les hackers, qui avaient déjà réalisé une offensive contre le site web du Sénat en mai dernier, indiquent que si leurs revendications ne sont pas entendues, leurs attaques vont se poursuivre.

Auteur: Pierre Meignan