Politique : Jan Hamáček sera candidat à sa propre succession à la tête de la social-démocratie

Actuel ministre de l’Intérieur et leader de la social-démocratie (ČSSD), une des deux formations de la coalition gouvernementale, Jan Hamáček sera candidat à un nouveau mandat de président du parti lors du congrès qui se tiendra les 9 et 10 avril prochains. C’est ce qu’il a fait savoir dans un entretien publié dans l’édition de ce lundi du quotidien Mladá fronta Dnes. Il a expliqué bénéficier d’un soutien dans les régions lui permettant d’espérer être réélu à la tête de l’un des principaux partis de gauche en République tchèque. Jan Hamáček dirige le ČSSD depuis 2018.

La semaine dernière, Tomáš Petříček, actuel ministre des Affaires étrangères, a été le premier membre du ČSSD à annoncer sa candidature aux fonctions de président. Souvent critiquée pour sa participation au gouvernement formé par Andrej Babiš et sa coopération avec le mouvement populiste ANO, la social-démocratie traverse une crise importante avec un faible soutien des électeurs. Selon les sondages, le parti n’a même pas la certitude de réaliser un score supérieur à 5 % nécessaire pour pouvoir être représentés à la Chambre des députés lors des élections législatives qui seront organisées en octobre prochain.