Pologne : 80 ans depuis la première déportation de Juifs de Moravie

Vendredi, une plaque a été posée dans la commune de Nisko dans l'Est de la Pologne, là où les premiers Juifs de Moravie ont été déportés en train le 18 octobre 1939 à partir d'Ostrava, puis les jours suivants à partir de Katowice et Vienne. Le convoi était organisé par Adolf Eichmann, qui, selon le chercheur tchèque Pavel Chalupa, s'est adressé aux prisonniers en yiddish pour leur ordonner de bâtir leur propre camp d'internement, détruit quelques mois plus tard.

Lors de la cérémonie à laquelle assistait le consul allemand, le maire de Nisko Waldemar Ślusarczyk a dévoilé la plaque en indiquant qu'il était important de se souvenir, "pour qu'une telle tragédie ne puisse se répéter".