Pour la première fois depuis sept ans, le président de la République s’est exprimé à la Chambre des députés

Pour la première fois depuis 2003, le président de la République, Václav Klaus, a prononcé, mardi, un discours devant la Chambre des députés. A cette occasion, le chef de l’Etat a notamment fait le vœu que la composition de la nouvelle Chambre des députés et les changements à la tête des différents partis y siégeant concourent à un débat politique d’ensemble plus cultivé et positif. Václav Klaus s’est également félicité du fait que les réformes envisagées visant à réduire le déficit des finances publiques avaient bien plus de chances d’aboutir que par le passé, et ce en raison de la forte majorité dont dispose l’actuelle coalition gouvernementale de centre-droit. Le président a précisé qu’il n’y avait toutefois pas de temps à perdre et qu’il fallait donc saisir l’occasion de réaliser des réformes qu’il a qualifiées d’indispensables.