Près de 5000 personnes arrêtées en situation illégale en 2018

La police tchèque a arrêté 4 992 étrangers en situation illégale dans le pays l'an dernier, soit 254 de plus qu'en 2017. Comme les années précédentes, les Ukrainiens constituaient le groupe le plus important, selon un rapport du ministère de l'Intérieur publié cette semaine.

Près de 1 500 ressortissants ukrainiens ont été arrêtés par la police en 2018. Des citoyens moldaves, des Vietnamiens, des Russes et des Géorgiens étaient parmi les nationalités les plus fréquemment relevées dans les statistiques de ce rapport.

La plupart des personnes arrêtées étaient entrées légalement dans le pays mais ont dépassé leurs séjours autorisés ou avaient des visas expirés, a indiqué le ministère de l'Intérieur.