Préscolarisation des enfants de moins de 3 ans : la Tchéquie parmi les pays à la traîne

La République tchèque affiche une part des enfants âgés de moins de trois ans préscolarisés, c’est-à-dire inscrits dans des crèches ou des écoles maternelles, parmi les plus faibles des pays membres de l’OCDE. La préscolarisation des enfants en très bas âge est pourtant un facteur de meilleure réussite scolaire, selon l’enquête « Petite enfance, grands défis » rendue publique, ce mercredi, par l’Organisation de coopération et de développement économiques. Moins de 10 % des enfants de moins de trois ans sont préscolarisés en République tchèque, comme en Slovaquie voisine, contre plus de la moitié dans des pays comme le Danemark, la France ou ceux du Benelux. Selon la législation tchèque, les enfants âgés de deux ans devraient avoir le droit d’être préscolarisés à compter de 2020, et ce afin notamment de favoriser l’emploi des parents.